Accueil » Test Blu-Ray : Il était temps

Test Blu-Ray : Il était temps

Il_était_temps

Ma critique

Roi de la comédie britannique, Richard Curtis se fait malheureusement un peu trop rare. L’annonce de la sortie d’un de ses films est un sacré évènement. D’autant plus quand l’histoire proposée est aussi originale que celle d’Il était temps. Un scénario alléchant mais aussi un casting parfait dans lequel on retrouve la pétillante Rachel McAdams, la révélation Domhnall Gleeson ou la star anglaise Bill Nighy (déjà à l’affiche de Love Actually et Good Morning England de Curtis).

J’étais convaincue d’avance que j’allais adorer ce film. Sans doute un peu trop. Il était temps est plein de bons sentiments, émouvant, tendre, divertissant. Peut-être un peu trop gentil dans le fond. Dans Love Actually ou Good Morning England, Richard Curtis n’oubliait pas pour autant d’être parfois dur et cruel.

J’ai également été assez surprise par le fait que le romantisme ne soit pas au cœur du film. Si on se concentre sur le sujet pendant la première partie, la seconde met en lumière la famille. Pourquoi pas après tout, mais dans ce cas, c’est la campagne de promo qui a été un peu ratée car je ne m’attendais pas du tout à ça. Je pensais me déplacer pour une comédie romantique pure et dure.

N’allez pas croire qu’on passe un mauvais moment, bien au contraire. J’émets juste quelques réserves. Il était temps est un film agréable, porté par de magnifiques comédiens, Domhnall Gleeson en tête. La romance entre Rachel McAdams et lui fonctionne merveilleusement tout comme la relation père-fils qu’il entretient avec Bill Nighy. La bande originale est très soignée (on retient la séquence How long will I love you ?), tout comme la mise en scène, sur laquelle on ne trouve rien à redire.

Ne faites pas la même erreur que moi, n’en attendez pas trop, ne pensez pas tomber en face d’une rom-com classique et je suis persuadée que tout devrait très bien se passer.

Le Blu-Ray

Sans être sublime, l’image est plutôt belle. Niveau son, rien à signaler non plus. Vous pourrez même visionner le film en anglais, français, allemand, italien et espagnol avec des sous-titres tout aussi fournis.

Les Bonus

Des bonus classiques mais efficaces : des scènes coupées, un bêtisier, le cilp de la chanson d’Ellie Goulding, des featurettes, des commentaires audio… Rien d’original mais le BR est quand même plutôt bien fourni de ce côté-là. La partie la plus intéressante est sans doute les scènes coupées dont une assez hilarante dans laquelle Tim emmène Mary à la maternité.

Bilan

Si il n’est pas du niveau des deux premiers long métrage de Richard Curtis, Il était temps reste un film qu’on a envie de regarder plusieurs fois. Et c’est plutôt un bon signe.

Date de sortie du DVD : 25 Mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *