Accueil » Ant-Man de Peyton Reed

Ant-Man de Peyton Reed

Ant_Man

Scott Lang, cambrioleur de haut vol, va devoir apprendre à se comporter en héros et aider son mentor, le Dr Hank Pym, à protéger le secret de son spectaculaire costume d’Ant-Man, afin d’affronter une effroyable menace…

Marvel et moi, c’est une histoire qui roule mais qui manque de passion. Disons que je vais voir tous les films du studio sans jamais en ressortir en criant « encore encore !!! » comme beaucoup d’autres. Malgré tout, je les découvre tous avec un certain plaisir, ce qui me donne suffisant envie de voir le suivant. Ant-Man ne déroge pas à cette règle mais j’avais un peu peur d’aller constater le résultat après les nombreux couacs de production. Suite au départ d’Edgar Wright, c’est le réalisateur de comédies US Peyton Reed qui a repris le flambeau. Sans doute un metteur en scène plus malléable pour les studios. Heureusement pour le spectateur, Ant-Man n’est pas le désastre auquel on pouvait s’attendre, loin de là.

Attention, vous ne retrouverez pas la folie et la coolitude (ni la bande son) du carton 2014 Les Gardiens de la Galaxie. Avec Ant-Man, Marvel revient à quelque chose de plus classique mais très efficace. Au cœur de l’histoire, un anti-héros prêt à tout pour briller aux yeux de sa petite fille. C’est Paul Rudd, très connu aux States mais moins chez nous, qui campe cet homme. À ses côtés, rien de moins que Michael Douglas et Evangeline Lilly. Tous les trois sont parfaits et le trio fonctionne à merveille. Le méchant interprété par Corey Stoll est par contre beaucoup moins transcendant, ce qui gâche un peu la fête.

Mais passons sur le casting, la grande majorité des spectateurs n’y vont pas pour ça. Marvel nous promet toujours plus d’effets spéciaux et d’action. Et sur ce coup, nous sommes plus que servis. Le défi était de taille et est complètement gagné. Les scènes à hauteur de fourmi sont toutes plus spectaculaires les unes que les autres et nous en mettent plein les yeux. De quoi nous faire oublier que le scénario manque sans doute d’un peu d’originalité. L’autre atout majeur du nouveau Marvel, c’est son humour. Attention, on n’éclate jamais de rire, mais quelques scènes sont vraiment drôles. Je pense notamment aux histoires à rallonge du personnage joué par Michael Peña.

Ant-Man n’est sans doute par le film le plus ambitieux de Marvel ; d’ailleurs le studio n’a pas l’air de franchement misé dessus ; pourtant il fait partie des plus réussis justement parce qu’il ne vise pas trop haut. Une bonne surprise.

Ma note :

One Response to “Ant-Man de Peyton Reed”

  1. natieak dit :

    J’ai eu l’occasion de voir la bande annonce lorsque j’ai été voir Terminator genesis. ça a l’air très sympa comme film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *