Accueil » Bilan Cinéma – Août & Septembre 2015

Bilan Cinéma – Août & Septembre 2015

Le mois d’août a été très mince en terme de projections, voilà pourquoi j’ai décidé de faire un bilan commun pour les mois d’août et septembre. Avec 16 films vus sur ces deux mois, disons qu’on a plus matière à discuter. C’est parti !

 

2 inratables

inratables_rentrée2015.pptx

Life d’Anton Corbijn en 140 caractères : « Life est d’une grande beauté et accroche le regard du cinéphile à chaque plan. Cerise sur le gâteau, il me réconcilie pour de bon avec Rob. »

Les Deux Amis de Louis Garrel en 140 caractères : « Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. Avec ses deux amis, Garrel fils démontre qu’il a de bien nombreux talents. Vite, le prochain. »

5 Bonnes surprises

bonnessurprises_Rentrée2015.pptx-2

Mission Impossible : Rogue Nation de Christopher McQuarrie en 140 caractères max : « Pourtant monté en 4 vitesses, MI5 réussit l’exploit d’être LE blockbuster de l’été en révélant au passage la sublime Ferguson. What else ? »

La face cachée de Margo de Jake Schreier en 140 caractères max : « Vendu comme une comédie pour ados en manque d’amour, Paper Towns est bien plus intelligent qu’il n’y parait. Du teen movie de qualité. »

Jamais entre amis de Leslye Headland en 140 caractères max : « Après Bachelorette, je craignais le pire… Headland redresse joliment la barre avec cet rom-com efficace emmenée par deux comédiens au top. »

Marguerite de Xavier Giannoli en 140 caractères max : « J’avais peur d’une comédie poussive. Heureusement, Catherine Frot a réussi a apporté sa douceur et sa subtilité à Marguerite. César en vue ! »

Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E. de Guy Ritchie en 140 caractères max : « Voilà le petit frère de Kingsman ! Sans être au niveau, Agents très spéciaux fonctionne grâce à son humour british, son trio impeccable & son rythme effréné.. »

3 Déceptions

Déceptions_Rentrée2015.pptx-3

Les 4 Fantastiques de Josh Trank en 140 caractères max : « Une première heure captivante pour une seconde partie bâclée et ridicule. Si seulement on avait laissé Trank faire ce qu’il voulait… »

Youth de Paolo Sorrentino en 140 caractères max : « Contempler deux vieux messieurs discuter de la vie et de leur prostate n’est pas forcément ce que j’attendais de Youth, qui m’a beaucoup ennuyé. »

Everest de Baltasar Kormákur en 140 caractères max : « Formellement superbe, Everest est un peu plombé par son ambition émotionnelle. À aucun moment, on ne tremble réellement pour les personnages. »

1 Ratage

Ratage_Rentrée2015

Une famille à louer de Jean-Pierre Améris en 140 caractères max : « Pas de bol pour Jean-Pierre Améris, à aucun moment sa nouvelle comédie ne parvient à être drôle. Oops… »

Et les autres en un mot… Téléfilmique La Belle Saison, ennuyeux Les chansons que mes frères m’ont apprises, pervers Knock Knock, romantique Mémoires de ma jeunesse, rageant Maryland.

 

Le casting

Pas de raison d’arrêter de décerner des prix sur La Bobine même si on fait plus court. Au menu de cette rentrée : la classe d’Anton Corbijn, l’explosion médiatique bien méritée d’Alicia Vikander (désolée Catherine, tu n’étais pas loin mais Alicia a été plus forte avec deux films à l’affiche), le génie comique de Jason Sudeikis (OK et son charme aussi), l’évidence Nat Wolff (alors que je ne l’avais même pas remarqué dans Nos étoiles contraires, honte à moi) et parce qu’il faut toujours finir avec une tête à claquer… Kit Harington, qui peut aller ressusciter tranquille du côté de GoT tant qu’il laisse le cinéma tranquille.

Casting.pptx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *