Accueil » Seul sur Mars de Ridley Scott

Seul sur Mars de Ridley Scott

SeulSurMars

Lors d’une expédition sur Mars, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies.

Papy Ridley nous a beaucoup, voire énormément, déçus ces derniers temps. De la déconvenue Prometheus aux clairement ratés Une grande année et Exodus, on commençait à douter du talent de Ridley Scott, pourtant grand nom du 7ème art. Avec Seul sur Mars (The Martian en VO), le vétéran parvient-il à remonter la pente ?

À en croire le très beau score que réalise le film outre Atlantique, on a envie de répondre que oui. Mais aussi bien que Pan se plante en étant un très bon film, certains fours parviennent à attirer dans les salles bon nombre de spectateurs. Méfiance donc. Le bonne nouvelle, c’est que Seul sur Mars remporte un succès amplement mérité. Et oui.

Seul sur Mars se tient là où on ne l’attendait pas. Comme quoi, il est possible d’être moderne tout en étant réalisé par un homme qui approche les 80 ans. L’originalité du film est son plus grand point fort. Pas forcément par son scénario qui est, bien qu’efficace, plutôt classique pour un film de SF, mais par le ton comique empreinté.

On rit, on tremble et on se passionne pour cette histoire qui pourrait être véridique. Je suis d’ailleurs persuadée que plusieurs jeunes personnes demanderont à papa ou maman : « c’est une histoire vraie ? ». Matt Damon campe un astronaute/botaniste parfait. Lui aussi parvient à nous surprendre en se révélant sympathique et drôle. On tombe très rapidement sous le charme de son personnage, d’un optimisme communicatif.

Pour autant, tous les seconds rôles qui gravitent autour de lui ne manquent pas d’intérêt, au contraire. C’était pourtant pas simple de créer une empathie vu le temps de présence de chacun à l’écran. Jessica Chastain, Kate Mara, Sean Bean et surtout Chiwetel Ejiofor sont parfaits.

Seul sur Mars est le film de SF qu’on n’attendait pas, par le réalisateur qu’on n’attendait plus. Un tour de force passionnant, un sommet du divertissement contemporain. Bien joué Ridley, et bon retour parmi nous !

Ma note :

One Response to “Seul sur Mars de Ridley Scott”

  1. Natieak dit :

    Et bien pour le coup, en lisant la critique,j’ai qu’une envie, me rendre en salle voir ce film .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *