Accueil » Bilan 2015 : Top 10

Bilan 2015 : Top 10

Clap de fin pour 2015… Une année moins forte cinématographiquement parlant que la précédente mais avec 130 films vus cette année (sans compter les reprises ni les films vus en Festivals et qui ne sont pas sortis dans les salles), je pense avoir de quoi vous faire de nouveau un joli bilan.

Après un long article sur les personnalités ciné de l’année et un autre sur les Flops & Déceptions, il est enfin temps de vous dévoiler mon Top 10. Et oui, un Top 10 pour 2015 contre un Top 15 pour 2014, tout simplement parce que l’année cinéma a été beaucoup moins bonne que la précédente de mon point de vue. Le plus regrettable, c’est l’absence de films français de ce classement, même si certains ne sont pas passés loin (voire en bas de l’article). Allez, trêve de bavardages, on y va !

 

10. Macbeth

Macbeth

J’ai découvert Macbeth à l’occasion de Cannes à Paris et, malgré son casting chouette, je n’en attendais rien. Disons-le, ça sentait le film chiant à plein nez. De plus, je n’ai jamais lu l’œuvre originale de Shakespeare. Bref, la surprise a été totale. Entre la mise en scène flamboyante de Justin Kurzel, la puissance de l’histoire et les interprétations parfaites de Michael Fassbender et Marion Cotillard, Macbeth est le petit bijou surprise de l’année.

9. Seul sur Mars

Seul sur Mars

Comme quoi, c’est possible d’être moderne tout en étant réalisé par un homme qui approche les 80 ans. L’originalité de Seul sur Mars est son plus grand point fort. Pas forcément par son scénario qui est, bien qu’efficace, plutôt classique pour un film de SF, mais par le ton comique empreinté. On rit, on tremble et on se passionne pour cette histoire qui pourrait être véridique. Je suis d’ailleurs persuadée que plusieurs jeunes personnes demanderont à papa ou maman : « c’est une histoire vraie ? ». Seul sur Mars est le film de SF qu’on n’attendait pas, par le réalisateur qu’on n’attendait plus. Un tour de force passionnant, un sommet du divertissement contemporain. Bien joué Ridley, et bon retour parmi nous !

8. Crazy Amy

Crazy Amy

Je suis loin, très loin, d’être une fan de l’humour potache, américain et souvent très masculin de Judd Apatow. Alors pourquoi Crazy Amy a aussi bien marché sur moi ? Sûrement parce que c’est Amy Schumer, également actrice principale, qui a écrit le scénario, et cette touche féminine, on l’a perçoit très rapidement. Attention, on retrouve néanmoins bien tous les ingrédients d’un Apatow movie,  de la durée (près de deux heures pour une comédie), à l’humour gras. On rigole beaucoup devant Crazy Amy mais nous sommes également servis en romantisme et émotion, ce qui ne m’était jamais arrivée devant un film d’Apatow au préalable. Et quel beau casting ! De la découverte Amy Schumer (enfin une fille à peu près normale à la tête d’une comédie « romantique ») à Brie Larson en passant par la méconnaissable Tilda Swinton. Petit coup de cœur.

7. Life

Life

J’avais déjà beaucoup aimé l’an dernier Un homme très recherché, le précédent film d’Anton Corbijn. Avec Life, il signe un très beau film traitant de la relation passionnante entre un photographe et un acteur (James Dean) en devenir. Esthétiquement magnifique, Corbijn signe une fois encore un film d’une classe folle sans oublier de nous raconter quelque chose. Il parvient aussi à me réconcilier avec Pattinson, excellent, et ça, c’était pas gagné.

6. Kingsman : Services secrets

Kingsman

Pas forcément friande des films mêlant action et espionnage, l’homme derrière la caméra, Matthew Vaughn, a tout de même réussi à piquer ma curiosité. Mise en scène ultra rythmée, personnages forts, scénario fou et humour so british, on se demande même comment il a pu mélanger autant d’ingrédients et rendre une copie aussi savoureuse et cohérente. Certes, si on cherche bien, on peut trouver quelques défauts à Kingsman, qui n’est pas le film parfait. On pourrait notamment lui reprocher d’aller beaucoup trop vite sur certains passages ou encore d’avoir une bande originale peut-être pas assez soignée. Mais tant pis, les qualités sont bien plus nombreuses que les défauts.

5. Foxcatcher

Foxcatcher

Attention, on rentre dans le Top 5 ! Beaucoup ont dit que Foxcatcher était un film d’acteurs. Certes, Channing Tatum, Steve Carell et Mark Ruffalo y excellent mais le long métrage de Bennett Miller (notamment connu pour Le Stratège) va bien au delà. Sublime thriller dramatique, Foxcatcher présente des personnages d’une belle complexité pour un trio au sommet. Magistral.

4. Pan

Pan

Pan ne manque pas de défauts, et je peux comprendre ses nombreux détracteurs. Pour ma part, ce qui m’a paru assez évident en découvrant Pan, ce sont les coupes, qui donnent à l’ensemble un rythme assez étrange. L’histoire démarre lentement et s’emballe d’un seul coup pour filer beaucoup trop vite ensuite jusqu’au dénouement. On aurait aimé que Wright prenne plus son temps. Mais est-ce vraiment de son fait ? On peut aussi reprocher à Pan quelques scènes visuellement ratées. Que fait donc ce film en 4ème position de mon Top 2015 ? C’est simple. J’en ai pris plein les mirettes pendant près de deux heures. Pan est d’une inventivité et d’une originalité visuelles rarement vues pour un film familial. Il m’a exalté, enthousiasmé, charmé. J’ai même fini par m’attacher à ses défauts. Un nouveau Hook, en quelques sortes.

3. Amy

Amy

Après le bel hommage rendu à Ayrton Senna, Asif Kapadia s’attaque à une autre star disparue trop tôt : Amy Winehouse. Je ne suivais pas vraiment l’actualité de la chanteuse. À l’époque, de loin, elle semblait être une simple junkie que la mort guettait. Je n’ai donc pas été surprise il y a quelques années en apprenant sa disparition. Ce magnifique documentaire dresse un portrait attachant d’Amy, elle qui a été dépassée par tant de succès. J’ai eu l’impression d’apprendre à la connaître à travers ce documentaire d’une belle humanité.

2. Vice Versa

Vice Versa

Vice Versa est la nouvelle petite pépite des studios Disney Pixar. Pourtant, il y avait de quoi se méfier. Sujet très ambitieux, sortie repoussée d’un an, Pixar en perte de vitesse depuis quelques années… Ça faisait beaucoup de hic. En nous plongeant dans la tête d’une ado en pleine croissance, Pixar frappe un grand coup. Comme son héroïne Riley, Vice Versa nous fait passer par toutes les émotions et nous prouve par la même occasion que Pixar en a encore sous la semelle.

1. Mustang

Mustang

Pour le number one, direction la Turquie pour le très remarqué Mustang (qui représente la France aux prochains Oscars, logique…). Passé par le dernier Festival de Cannes, ce film raconte l’histoire de 5 jeunes filles séquestrées suite à un épisode malheureux. Passant subtilement et progressivement de la comédie au drame, Mustang est un sublime coup d’essai empreint de liberté. Le films le plus marquant de cette année 2015 qui se retrouve en toute logique à la première place.

Une petite pensée émue pour ces films qui sont arrivés juste derrière les 10 premiers. Dans le désordre : Birdman, Le pont des espions, Les deux amis, Dope, La face cachée de Margo, Mon roi, Microbe et Gasoil, The Voices.

One Response to “Bilan 2015 : Top 10”

  1. tinalakiller dit :

    Kingsman fait également partie de mon top 10 :) J’ai également bien aimé Vice Versa et Seul sur Mars, et j’ai trouvé Crazy Amy pas mal :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *